Le Boudoir Infernal

F* a participé au Boudoir Infernal du 16 juin, une soirée BDSM orchestrée de mains de Maîtresses par Inanna Justice, Maîtresse Blanche et moi-même.
Le thème de ce boudoir était : l’entretien d’embauche. Chaque candidat devait se présenter à nous (et à ses concurrents !) muni d’une lettre de motivation et vêtu d’une tenue créative.
Voici un avant-goût de la soirée de F*. Retrouvez la suite sur La Férule, laferule.com, section Passeuse.


Mesdames,

La première fois que j’ai vu apparaître les mots “Boudoir” et “Infernal” accolés, ça m’a fait rire ! J’ai trouvé ça tellement dissonant que ça a attiré mon attention ! Je venais de vivre une “première” avec Madame Lule et même si j’avais au fond de moi l’envie de vivre un tel événement, je n’avais même pas envisagé pouvoir y participer. C’est plusieurs mois après que quelques mots de Madame Lule ont fait naître en moi cette question.
“Et si je pouvais participer ?”

Vivre un événement tel que le Boudoir Infernal, c’est un fantasme qui m’accompagne depuis de nombreuses années. L’idée de servir, dans les différents sens du terme, dans un cadre délimité et sécurisé, de se plier aux désirs de dominatrices créatives et énergiques a toujours plus ou moins fait partie de mon imaginaire érotique.
Le fantasme est une chose. Le passage à l’acte et l’occasion pour le faire en sont une autre. Les quelques séances que j’ai eu le privilège de passer aux pieds de madame Lule m’ont fait passer du fantasme au désir puis ont fait naître la motivation à soumettre ma candidature.

Le Boudoir Infernal est pour moi une chance exceptionnelle de confronter le fantasme à la réalité, en confiance, dans un contexte sûr et sérieux. L’occasion de me laisser aller à ressentir des émotions uniques, pas simplement pour cocher une case sur une liste mais pour rendre à Madame Lule un peu de ce qu’elle m’a donné, contribuer selon mes capacités à faire de cette soirée une bulle positive pour nous tous.

En plus de vivre une expérience nouvelle, riche de sentiments, de chaleur et de rencontres, j’espère contribuer à rendre ce moment agréable pour vous toutes. Un moment où vous pourrez prendre du plaisir en savourant le fruit de votre travail d’organisation, d’imagination et de réflexion. Un moment où mes complices pourront eux aussi vivre des émotions et participer au plaisir collectif.

Quelques mots de ma tenue de lumière. Au-delà des paillettes et de son originalité, je l’ai imaginée concordante avec le thème de la soirée.
Le mélange des genres. Le boudoir. L’enfer.
J’ai voulu cette tenue entre deux genres. Une partie masculine, sans fard, ordinaire pour moi. Une partie féminine parée de paillettes et d’escarpins. Et quelque part au milieu de moi une démarcation. Plus ou moins visible.
Un mélange des genres. L’enfer. Le boudoir.

Merci, sincèrement, d’avoir considéré ma candidature à ce Boudoir infernal !

Photo de ArthK.

 

Aidez mon site à se faire connaître et partagez !

Tous les contenus du site (textes, photos, audios) sont le fruit de mon travail et celui des photographes. Merci de partager avec la mention "madamelule.com".
Les contenus sont déposés et protégés. Ne pas les utiliser ni les copier sans mon autorisation écrite.

Le Boudoir Infernal

Aidez mon site à se faire connaître et partagez !

Tous les contenus du site (textes, photos, audios) sont le fruit de mon travail et celui des photographes. Merci de partager avec la mention "madamelule.com".
Les contenus sont déposés et protégés. Ne pas les utiliser ni les copier sans mon autorisation écrite.
Shopping Basket
error: Ce contenu est protégé. merci !