Petites largesses

Vous souhaitez m’offrir un cadeau ? Attirer mon attention ? Me remercier ? Saluer mon travail d’artiste ? 


Voici quelques suggestions, pour mon bon plaisir.
Cette liste est régulièrement actualisée. Si vous hésitez, demandez-moi.

Cliquez sur les titres pour découvrir leur contenu.

J’écris des histoires, des notes, des réflexions sur le BDSM et d’autres sujets. Pour m’encourager à créer, procurez-vous mon ouvrage L’Émanuscule. D’autres sont en cours d’écriture, ou à découvrir sur La Férule.
La Férule vous ouvre ses nombreux contenus : textes et audios créés par mes soins, photos en collaboration avec d’autres artistes, vidéos. Vous y abonner est la meilleure façon de contribuer à mes efforts… Oui, c’est un travail à part entière, et conséquent !
http://laferule.com/

– Une cravache artisanale venue de l’atelier Caresse de cuir : le modèle en micocoulier tressé, noir et bois naturel
(cliquer sur ce lien)

– Un soumis m’a offert le Space Projector de Mathmos, qui projette des entrelacs de couleurs sur mon plafond. Hypnotique !
Pour varier les plaisirs, je rêves à présent d’autres roues à lave : jaune/rouge, violet/rouge et violet/vert (je possède déjà la bleue/ rouge et la verte/bleue):

Créer, expérimenter, m’exprimer, apprendre, partager… Voilà ce qui donne sens à ma vie. Mes goûts sont tranchés et pointus, ma sensibilité aiguë, ma curiosité vive, mon temps limité. Je pense vite, affûté, à sauts, à gambades, à 365 degrés. Je m’ennuie rapidement. Je ne suis pas bon public. 

  • Mon panthéon musical a longtemps été composé de Nick Cave (toujours d’actualité), Keith Jarrett (ah, le Köln Konzert !), Miles Davis, Tom Waits, Tori Amos et PJ Harvey. À présent j’écoute surtout du jazz (Gogo Penguin, Mammal Hands, Festen, This will destroy you, Bugge Wesseltoft, Olafur Arnalds, Nils Frahm, Andy Benz…).
    Des playlists composées par vos soins sont les bienvenues, si tant est qu’elles correspondent à mes goûts (une pensée à M. pour deux albums des Smashing Pumpkins, une autre à G. pour Mime, hard-rock-jazz). Je prendrai le temps de les écouter avant d’éventuellement les utiliser en séance avec vous.
  • J’ai une culture cinématographique étendue, un oeil aiguisé d’amatrice de photos, de musées et de voyages. Certains films m’ont construite, d’autres me hantent. Faites-moi découvrir vos préférés, mais attention : à l’image de mes séances, je suis exigeante. Je ne regarde ni comédies populaires, ni blockbusters, ni films de superhéros, ni SF. Je me délecte de documentaires, de classiques, de films indépendants, de pays divers (en VO uniquement), « allumés », hors des sentiers battus, durs, puissants. Je supporte les montagnes russes.
    J’aime avoir le coeur à l’envers et la tête à l’endroit.

J’ai beaucoup lu, j’essaie de garder cette bonne habitude en parallèle de mes diverses activités. Mes intérêts : la fiction et la non-fiction sur des sujets variés (féminisme, puissance des femmes, psychanalyse, psychologie, polyamour…).

Parmi ma pile de livres à lire ou à relire, je ne possède pas ou plus les livres suivants. Mes priorités apparaissent en gras :

  • The Myth of normal de Gabor Maté.
  • In the realm of hungry ghosts de Gabor Maté.
  • Pas dans le cul aujourd’hui de Jana Cerna.
  • Phénomènes naturels de Jonathan Franzen.
  • Nancy Huston, une de mes autrices préférées, toute son oeuvre romanesque que je lis, relis, et essaime aux quatre coins de la planète (hormis les titres L’Histoire d’OmayaInstruments de ténèbresLignes de failleInfrarouge, Bad Girl, Reflets dans un oeil d’homme, Professeurs de désespoir, Lèvres de pierre, L’Espèce fabulatrice)
  • Des bas, taille M, avec une nette préférence pour la maison Cervin et Dame de France, https://ladamedefrance.com/.
  • Des bodys ou porte-jarretelles, taille 38 (M).
  • Des escarpins, bottes, bottines : 38.
  • Une jolie paire de gants courts ou longs, en tissu ou en latex, taille 7.
  • Peignoir, kimono, yukata en matières naturelles, coton ou soie.

 

Je consomme peu de sucré, et encore moins de sucreries.
– Je cuisine en mélangeant des épices pour inventer des plats, j’adore en découvrir de nouvelles (une pensée pour M. et son poivre de Madagascar !). J’ai un faible pour le poivre.

– J’aime le (bon) café et les thés de qualité que je sers dans d’immenses tasses d’un demi-litre que je surnomme « les piscines ». Plus petits, il s’agit de « pédiluves ». Je reçois avec plaisir piscines et pédiluves colorés.
L’excellent whisky me ravit. Pas le bourbon, le whisky. Une maison a ma préférence : Michel Couvreur. Son Intravaganza, avec ses notes épicées, est l’un de mes péchés mignons après une longue journée. J’aime également la grande délicatesse de Cap a pie ou Overraged, et serais ravie de découvrir ses autres bouteilles.

– J’aime le miel, les kumquats de mon enfance et les calamansis d’une de mes anciennes vies.
J’apprécie également le chocolat très noir (72% minimum) et spécialement la maison Patrick Roger. Ses créations sont une fête des papilles !

En d’autres termes : qu’il s’agisse de BDSM, de rapports humains au sens large ou de cuisine, j’ai un faible assumé pour ce qui surprend, qui pique, qui électrise. Ni guimauve ni sirop, et encore moins mélasse.

La petite librairie de Madame Lule

Une sélection d’ouvrages que j’ai écrits sont disponibles à la vente.