Les mots pour le dire

Nous discutons pour caler notre séance. Ma diction est lente et claire, presque douce, mon élocution précieuse.
Je parle au présent, au conditionnel et au subjonctif.
Je respecte les concordances de temps et les accords.
Je ne grogne ni ne gronde, j’ai gommé les gros mots, les injures et le moindre soupçon de familiarité.
Je suis courtoise, je suis civile, je suis, semble-t-il, si inoffensive, si loin de la dureté ou de l’exigence perverse qu’à ma question « Avez-vous des questions ? », il demande en bafouillant presque :
– Excusez-moi, Maîtresse… Là, nous échangeons à mots choisis, mais… En action, euh, en séance, employez-vous parfois, euh non, souvent, des euh, mots, hum, grossiers ? Parce que vous comprenez que moi, euh, c’est aussi l’humiliation que je recherche, alors, euh… Quand vous écrivez « bête à foutre », par exemple, ça me trouble, mais ce « bête à foutre », euh, vous arrive-t-il de le, hum… prononcer… pour de vrai ?
J’ai dit « Bien sûr ». Puis j’ai dit :
– Mais ne vous inquiétez donc pas, salope de petite pute de chenil.

(Titre du billet en hommage à Marie Cardinale.)

 

Écrit par Madame Lule, Dominatrice à Paris.
Tous droits réservés. N
e peut être utilisé, en tout ou partie, sans mon autorisation.

 

Aidez mon site à se faire connaître et partagez !

Tous les contenus du site (textes, photos, audios) sont le fruit de mon travail et celui des photographes. Merci de partager avec la mention "madamelule.com".
Les contenus sont déposés et protégés. Ne pas les utiliser ni les copier sans mon autorisation écrite.

Les mots pour le dire

Aidez mon site à se faire connaître et partagez !

Tous les contenus du site (textes, photos, audios) sont le fruit de mon travail et celui des photographes. Merci de partager avec la mention "madamelule.com".
Les contenus sont déposés et protégés. Ne pas les utiliser ni les copier sans mon autorisation écrite.
Shopping Basket
error: Ce contenu est protégé. merci !